Aller au contenu

BRÈVE
BIOGRAPHIE

Daniel Agramont Lechín est professeur à l’Universidad Andina Simón Bolívar et à l’Universidad Católica Boliviana. Il est économiste et a obtenu un master en mondialisation et développement à l’université d’Anvers, en Belgique. Il est candidat au doctorat en sciences politiques à l’université Goethe de Francfort et membre de la Friedrich Ebert Stiftung. Il a été directeur du programme de maîtrise en relations internationales à l’Universidad Andina Simón Bolívar et travaille comme consultant pour plusieurs organisations internationales. Il est actuellement chercheur associé à l’Institut de recherche sur la paix de Francfort (PRIF/HSFK). Il a publié plusieurs ouvrages sur la relation entre la mondialisation et le développement, la géopolitique et l’intégration régionale. Ces dernières années, son programme de recherche s’est concentré sur la Chine et ses relations avec l’Amérique latine.

BRÈVE
BIOGRAPHIE

Daniel Agramont Lechín est professeur à l’Universidad Andina Simón Bolívar et à l’Universidad Católica Boliviana. Il est économiste et a obtenu un master en mondialisation et développement à l’université d’Anvers, en Belgique. Il est candidat au doctorat en sciences politiques à l’université Goethe de Francfort et membre de la Friedrich Ebert Stiftung. Il a été directeur du programme de maîtrise en relations internationales à l’Universidad Andina Simón Bolívar et travaille comme consultant pour plusieurs organisations internationales. Il est actuellement chercheur associé à l’Institut de recherche sur la paix de Francfort (PRIF/HSFK). Il a publié plusieurs ouvrages sur la relation entre la mondialisation et le développement, la géopolitique et l’intégration régionale. Ces dernières années, son programme de recherche s’est concentré sur la Chine et ses relations avec l’Amérique latine.

CONTRIBUTION AU PROJET

Daniel Agramont Lechin se concentre sur une comparaison approfondie de l’extractivisme en Bolivie et au Pérou lors de son séjour à Extractivism.de. D’un point de vue historique, il se concentre sur les déterminants de la persistance de l’extractivisme et le décrit comme un modèle d’accumulation. Il examine en particulier les relations à travers lesquelles les forces de l’économie capitaliste mondiale ont été et continuent d’être reproduites dans les pays respectifs.

PUBLIKATIONS RÉCENTES (SÉLECTION)

Agramont, Daniel. (2022). “China-US economic war: opportunities for the Andean Community beyond the decoupling process.” Working paper series, Vol. 8, N° 2. LSE Global South Unit: London.   VOIR L’ARTICLE


Agramont, Daniel. (2022). “China’s increased presence in Latin America. Win-win relations or a new dependency? A state of the art.” trAndeS Working Paper Series, Berlin: Freie Universität Berlin, Lateinamerika-Institut (LAI).  VOIR L’ARTICLE 


Agramont, Daniel, Kauppert, Philipp, Prudencio, Nicole Jordán (Eds.). (2020). “¿Hacia la transformación de la economía? 18 miradas para un diagnóstico de crecimiento en Bolivia.” La Paz, Bolivia: Friedrich Ebert Stiftung.   VOIR L’ARTICLE


Agramont, Daniel, Bonifaz, Gustavo. (2018). “The growing Chinese presence in Latin America and its (Geo)political manifestations in Bolivia.” In: LSE Global South Unit Working Paper, Vol. 2. .   VOIR L’ARTICLE


Agramont, Daniel, Kauppert, Philipp (Eds.). (2018). “Debates progresistas sobre políticas económicas en Bolivia.” La Paz, Bolivia: Friedrich Ebert Stiftung.  VOIR L’ARTICLE